Quelle est la différence entre une kilocalorie et un kilojoule ?

1416
Partager :

Il existe diverses unités de mesure, que ce soit pour l’eau, pour la température ou même pour l’énergie corporelle. Dans ce dernier contexte, il est question de la calorie. Aussi, très souvent, nous entendons parler de kilocalorie et de kilojoule. Savons-nous au moins ce que signifient ces notions et la différence entre ces deux expressions ? Réponses dans cet article.

Qu’entendons-nous par kilocalorie ?

L’organisme humain a besoin d’apports nutritionnels relatifs à l’énergie. Ces derniers proviennent essentiellement des nutriments et boissons que nous consommons. Aussi, ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. En outre, lesdits nutriments et boissons renferment des glucides, lipides, protides, vitamines et autres. À cet effet, la quantité d’énergie fournie par chacun d’eux, s’exprime en kilocalorie. En d’autres termes, la kilocalorie est cette unité qui permet de mesurer l’énergie apportée à notre organisme. De plus, elle est l’équivalente de 1 000 calories. C’est-à-dire que lorsque vous prenez une kilocalorie, elle équivaut à 1 000 calories.

A lire en complément : Promouvoir la pratique sportive chez les jeunes : initiatives efficaces et innovantes

Par ailleurs, les recherches stipulent ce qui suit :

Sur la plupart des produits alimentaires que nous achetons, les valeurs nutritionnelles constitutives sont marquées sur l’emballage. Par abréviation du mot kilocalorie, vous verrez mentionner kcal.

Qu’entendons-nous par kilojoule ?

Le kilojoule est l’unité de mesure par excellence de l’énergie. Aussi, c’est l’unité de mesure de l’énergie, reconnue de façon internationale. Et ce, définie par le Système international d’unités. Il est matérialisé par le symbole « KJ ». De plus, il correspond à 1 000 joules. Notons que la température normale de l’être humain tourne autour de 37 °C. Aussi, le maintien de l’activité corporelle se fait uniquement par la conservation de la chaleur aux alentours de 37 °C. En somme, la valeur calorique mesure la chaleur dégagée la combustion d’un aliment.

Quelle différence existe-t-il entre kilocalorie et kilojoule ?

Une calorie est une unité de chauffage. Les gens, pour compter, ont utilisé des unités selon le type de matières ou le type d’efficacité qu’ils voulaient chercher. Quant au kilojoule, il est une énergie mécanique. Ces deux expressions sont utilisées en ce qui concerne le corps et l’alimentation. Par exemple, en électricité, nous utiliserons les watts et les kilowatts. Par ailleurs, il n’y a que les industriels de l’alimentation qui utilisent l’expression kilocalories. Cependant, en nutrition, nous nous exprimons plus en calories. De ce fait, nous distinguons les grandes calories (Calories) et les petites calories (calories). Sur les étiquettes des produits, vous verrez également mentionné aussi bien kcal que KJ. Toutefois, la relation métrique qui existe entre les deux est une simple conversion.

En effet, 1 calorie équivaut à 4,184 joules. Sachant que 1 KJ est égale à 1 000 joules, alors 4,184 KJ correspond à 4 184 joules. Ce dernier équivaut à 1 Calorie ou à 1 kilocalorie.

Comment mesurer les apports énergétiques de notre alimentation en kilocalories et kilojoules ?

Une alimentation équilibrée est essentielle pour notre corps. Pour cela, il faut mesurer les apports énergétiques que nous consommons chaque jour. Nous pouvons le faire en utilisant les calories et les kilojoules. Mais comment mesurer ces apports ?

Il existe plusieurs méthodes pour mesurer l’apport énergétique de nos aliments en kilocalories ou en kilojoules. L’une des solutions consiste à utiliser une balance calorimétrique. Cela permet d’obtenir la quantité exacte d’énergie contenue dans un aliment.

Cette méthode n’est pas adaptée à un usage quotidien car elle nécessite du matériel spécifique et prend beaucoup de temps. L’autre solution plus simple consiste donc à utiliser des tableaux de composition nutritionnelle.

Les tableaux donnent la valeur nutritive moyenne des aliments tant sur leur teneur en protéines, lipides (graisses), glucides que sur leurs vitamines et minéraux mais aussi leur teneur énergétique exprimée sous forme de kilocalories ou kilojoules.

Effectivement, grâce aux informations présentes sur l’étiquette nutritionnelle d’un produit ainsi qu’à sa quantité consommée, il est possible de déterminer son apport calorique par portion et par jour.

Si vous voulez connaître vos besoins quotidiens selon votre sexe, âge, activité physique… vous pouvez consulter gratuitement des outils mis à disposition comme ceux fournis par le Plan National Nutrition Santé (PNNS) qui propose aussi différents guides pratiques pour une alimentation saine et équilibrée.

Maintenant que vous connaissez les différences entre kilocalorie et kilojoule, n’hésitez pas à utiliser ces unités selon vos préférences pour suivre votre apport calorique quotidien.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation des kilocalories et des kilojoules pour mesurer l’apport énergétique ?

Bien que les kilocalories et les kilojoules soient tous deux des moyens de mesurer l’apport énergétique des aliments, ils ont leurs avantages et leurs inconvénients.

En ce qui concerne les avantages, les tables de composition nutritionnelle sont largement utilisées par les professionnels de la santé et du fitness pour aider à planifier une alimentation saine. Les calories sont aussi couramment utilisées dans le monde entier, ce qui rend plus facile la comparaison entre différents types d’aliments même si cela entraîne parfois une confusion avec le terme ‘calorie’ souvent employé comme synonyme de ‘kilocalorie’.

D’un autre côté, il y a plusieurs inconvénients à l’utilisation des calories ou des kilojoules pour mesurer l’apport énergétique. Il faut comprendre qu’il n’y a pas deux personnes identiques : chacun a ses propres besoins énergétiques qui varient selon leur taille, leur sexe et leur niveau d’activité physique.

Il arrive souvent qu’on compare un aliment sur sa teneur calorique plutôt que sur son contenu nutritif global (vitamines, minéraux). On peut ainsi privilégier un repas peu calorique mais pauvre en nutriments essentiels plutôt qu’un autre apportant autant voire moins de calories mais riche en protéines végétales ou omégas-3.

Attention aux erreurs liées aux conversions unitaires car les joules correspondent exactement à une calorie (1 kcal). Lors de la lecture d’une étiquette nutritionnelle, assurez-vous de bien identifier l’unité utilisée (le plus souvent kcal) pour ne pas confondre. Avec l’apparition des applications mobiles dédiées à la diététique et au sport, on peut aussi trouver des erreurs dans les calculs ou une mauvaise reconnaissance vocale.

Les calories et les kilojoules sont des moyens couramment utilisés pour mesurer l’apport énergétique des aliments, mais il faut comprendre leurs avantages et inconvénients lorsqu’on souhaite utiliser ces unités comme outil pour maintenir une alimentation saine et équilibrée sans tomber dans un excès comptable pouvant générer un rapport malsain à son corps.

Partager :