Comment doser la Whey ?

1569
Partager :

Lorsqu’on est un athlète professionnel, on prend généralement des compléments alimentaires pour renforcer son corps. Parmi ces compléments les plus prisés, on retrouve la Whey. C’est un excellent produit riche en protéine. Il faut en consommer raisonnablement !

Le dosage de la Whey en général

Le dosage n’est pas identique pour tous les consommateurs. Ils changent selon la taille, le poids, la masse musculaire et aussi l’alimentation journalière. Vous devez être très attentif au moment de décider finalement du dosage idéal. Cependant, on estime qu’il faut souvent pour 1 kg du corps, environ 2 g de Whey. Cela voudrait normalement dire que si vous pesez 60 kg, vous devez consommer au plus 120 g de Whey par jour. Ce sont des estimations pour des personnes ordinaires. Dans des cas particuliers, le barème peut changer complètement.

A lire en complément : Optimisez vos performances sportives grâce aux meilleurs aliments

Le dosage de la Whey selon les profils

On peut définir le dosage journalier de la Whey en fonction de l’activité sportive et d’autres paramètres.

Le dosage pour une femme qui fait du fitness

Pour ce type de profil, le Whey permet d’apporter la quantité de protéine nécessaire à l’organisme et surtout aux tissus musculaires. Après vos activités sportives, vous pourriez juste consommer 20 g de Whey. Les jours où vous ne vous entraînez pas, prenez la même quantité, mais au milieu d’une collation. Ces prescriptions doivent être accompagnées d’un régime composé de : sucres lents, de peu de protéines, de légumes, etc.

Lire également : Est-ce que ce sont les calories qui font grossir ?

Le dosage pour un culturiste

Un bodybuilder a énormément besoin de protéines pour augmenter sa masse musculaire. Ce dernier doit forcément compléter la prise de Whey par des repas constitués en bonne partie des œufs, de la viande rouge et du poulet. Pour cette catégorie de personnes, on suggère au maximum 120 g de Whey journalier pour un poids de corps équivalent à 100 kg. Une dose de 80 g suffira pour les jours où vous ne faites pas d’entraînement.

Le dosage pour un athlète d’endurance

Le cycliste et le coureur n’ont pas nécessairement besoin de gagner en masse musculaire. Ce qui compte le plus dans ce genre de discipline, c’est simplement renforcer les muscles. Ils ont donc un faible besoin en protéine. Prendre 20 g de Whey par jour est largement suffisant. Ce type d’athlète peut se passer de ce complément alimentaire les jours où il ne fait pas de véritables efforts physiques.

Le dosage pour la musculation

Comme on peut le comprendre, le principal objectif est d’augmenter sa masse musculaire. Pour atteindre cet objectif, l’athlète a principalement besoin de protéine. On vous recommande au plus 75 g de Whey par jour si vous avez un poids du corps égal à 70 kg. Prenez trois fois par jour 25 g, soit une dose le matin, une dose à midi et une le soir. Deux doses de 25 g sont suffisantes pour les jours de repos.

Le dosage de la Whey en fonction des objectifs

Lorsqu’il s’agit de doser la whey en fonction des objectifs, il est primordial de prendre en considération divers facteurs tels que le poids corporel, l’intensité des entraînements ainsi que les besoins spécifiques liés à chaque objectif sportif. Effectivement, la quantité de whey nécessaire peut varier significativement selon les différents profils.

Pour ceux qui cherchent à développer leur masse musculaire et favoriser la prise de muscle, un dosage légèrement plus élevé s’avère généralement nécessaire. Il est recommandé d’envisager une consommation quotidienne allant de 1,6 à 2 grammes par kilogramme de poids corporel. Par exemple, si vous pesez 70 kg, votre dose recommandée se situera entre 112 et 140 grammes.

Les erreurs à éviter lors du dosage de la Whey

Dans le processus de dosage de la whey, vous devez éviter certaines erreurs courantes afin d’optimiser les bénéfices attendus. Voici quelques recommandations à prendre en compte :

Évitez de surdoser votre consommation de whey. Bien que cette protéine soit essentielle pour la récupération et le développement musculaire, une surconsommation n’est pas nécessairement plus bénéfique. En réalité, notre corps a une capacité limitée à absorber et utiliser les protéines. Il est donc préférable de respecter les doses recommandées.

De même, il est crucial de ne pas négliger les autres sources alimentaires. La whey peut être un complément précieux dans un régime alimentaire équilibré et varié, mais elle ne doit pas se substituer aux aliments entiers. Assurez-vous d’inclure des sources naturelles et diversifiées de protéines telles que la viande maigre, les œufs ou encore les légumineuses.

Une autre erreur fréquente consiste à sous-estimer l’importance du timing. Le moment auquel vous consommez votre dose de whey peut influencer son efficacité. Pour maximiser ses bienfaits, privilégiez une prise après l’exercice physique lorsque vos muscles sont particulièrement réceptifs aux nutriments.

Partager :