Sportifs : comment soulager les courbatures ?

606
Partager :

Vous avez tout donné pendant l’entraînement, cependant pour le corps, le travail ne s’arrête pas là. C’est durant la phase de repos que les muscles se reconstruisent et se développent. Il est ainsi normal de ressentir des courbatures après un effort intensif ou inhabituel. Force est de constater qu’elles sont gênantes et même douloureuses. Heureusement, il y a des astuces qui permettent de les soulager. En voici quelques-unes que vous pouvez essayer pour que les jours post-exercices ne soient pas trop difficiles à vivre.

A découvrir également : Techniques pour apprécier la course à pied au-delà des kilomètres

Les automassages à pratiquer pour soulager les courbatures

Le massage est bien connu pour son effet apaisant. Selon la zone touchée par les courbatures, vous pouvez réaliser les massages vous-même ou demander à un proche de les faire si vous n’arrivez pas à atteindre les muscles douloureux. Vous en ressentirez les effets immédiatement.

A lire en complément : Courir sans compter les kilomètres : l'art de la course à pied en liberté

Faites des mouvements doux et lents. Ne pressez pas trop fort au risque de rendre les muscles plus douloureux. Commencez par le bas de la zone et remontez progressivement tout en exerçant une légère pression. Enveloppez la zone dans vos paumes pour favoriser la circulation sanguine. La chaleur est une bonne alliée contre les courbatures. Utilisez une huile ou un gel chauffant pour un résultat optimal et un réconfort immédiat.

Les principes actifs qui vous aident à récupérer après une séance de sport

Si vous souffrez de courbatures, différents compléments alimentaires adaptés aux besoins des sportifs sont proposés dans les pharmacies et parapharmacies. Certains d’entre eux sont spécifiquement conçus pour aider les sportifs à récupérer et à atténuer les courbatures après une séance intense. Leurs principes actifs ont un effet bénéfique pour accélérer l’oxygénation des muscles, lutter contre les inflammations et soutenir la récupération articulaire.

Il n’est pas toujours nécessaire de prendre des compléments alimentaires. Consultez votre médecin traitant, notamment si vous suivez un traitement particulier. De plus, la plupart des principes actifs bénéfiques pour la récupération sportive sont présents dans différents aliments.

Des glucides

Les glucides permettent de reconstituer les stocks de glycogène des muscles et du foie. Il faut comprendre que lors d’efforts intenses, le corps va puiser dans ces stocks. Pour se remettre rapidement, il faut les reconstituer rapidement en consommant une quantité suffisante de glucides.

Les acides gras

Les acides gras, comme ceux contenus dans l’huile de poisson et dans différents compléments alimentaires, sont une excellente source d’énergie. Ils favorisent l’oxygénation des muscles pour une récupération plus rapide. Ils réduisent aussi les douleurs, les raideurs et les gonflements musculaires après un entraînement.

compléments alimentaires courbatures soulager sportifs alimentation pharmacie parapharmacie suppléments

Les antioxydants

Les pratiques sportives favorisent le stress oxydatif. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de consommer des aliments riches en antioxydants pendant et après la pratique d’une activité sportive. Les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres qui sont à l’origine des dommages sur les cellules musculaires.

Le collagène

Le collagène est l’une des protéines de notre organisme, elle est notamment présente dans les ligaments et les tendons. Ce principe actif contribue ainsi au renforcement des muscles. Il évite les blessures et les douleurs musculaires ou articulaires. Il aide ainsi à limiter les courbatures et les gênes après le sport. De plus, il soutient l’irrigation sanguine, un élément essentiel pour limiter les inconforts et les douleurs après une pratique sportive intense ou inhabituelle.

L’importance des échauffements et étirements pour éviter les courbatures

Comme ils ne sont pas aussi intenses que les exercices proprement dits, les échauffements et les étirements sont parfois négligés. Or, ils sont très importants, notamment pour éviter les courbatures.

L’échauffement permet de préparer le corps à l’exercice et aux efforts qui vont suivre. Il va stimuler le corps, ce qui va accroître les performances musculaires et cardiaques. L’échauffement prépare les tendons, les ligaments et les articulations aux exercices afin de limiter les chocs et les déchirures. De plus, il vous permet aussi de vous préparer psychologiquement pour accroître vos performances pendant la séance. Pour un bon échauffement, augmentez progressivement les efforts et faites quelques étirements. Il doit idéalement durer 10 à 15 minutes.

Notez que les étirements se font aussi bien avant qu’après la séance. En effet, l’échauffement agit sur les muscles et les tendons, diminuant les douleurs et les risques de blessures. Il permet d’améliorer ses performances, notamment en économisant de l’énergie et en effectuant des gestes précis et fluides. Les étirements sont connus pour la lenteur des gestes effectués. En effet, il faut éviter de faire des gestes brusques qui risquent de causer des déchirures au niveau de vos muscles et articulations.

Les aliments à privilégier pour favoriser la récupération musculaire

La récupération musculaire est essentielle pour les sportifs, car elle permet de favoriser la régénération et la croissance des muscles sollicités lors de l’effort. Pour optimiser cette récupération, vous avez besoin des acides aminés nécessaires à la synthèse des fibres musculaires endommagées pendant l’exercice. Les sources de protéines recommandées sont notamment les viandes maigres (comme le poulet ou le poisson), les œufs, les produits laitiers et les légumineuses.

Les glucides jouent aussi un rôle crucial dans la récupération musculaire. Ils constituent la principale source d’énergie du corps pendant l’effort physique intense. Après une séance sportive intense, vous avez besoin des gras oméga-3 présents dans certains poissons gras comme le saumon ou dans certaines huiles végétales comme celle de lin, qui ont démontré leurs effets bénéfiques sur l’inflammation et réduisent ainsi potentiellement les courbatures.

N’oublions pas non plus les vitamines et minéraux qui jouent un rôle clé dans la récupération musculaire. Les vitamines C, E et les antioxydants présents dans les fruits et légumes frais aident à réduire l’inflammation et favorisent le processus de guérison des muscles. Quant aux minéraux tels que le magnésium, le calcium ou encore le potassium, ils sont essentiels pour prévenir les crampes.

Les techniques de relaxation pour apaiser les courbatures et favoriser la détente musculaire

Pour apaiser les courbatures et favoriser la détente musculaire, il est possible de recourir à différentes techniques de relaxation. L’une des méthodes les plus efficaces est sans aucun doute le massage. En effectuant des mouvements précis et réguliers sur les zones douloureuses, le massage permet de stimuler la circulation sanguine et lymphatique, ce qui contribue à éliminer les toxines accumulées dans les muscles.

Il existe aussi des techniques spécifiques telles que le stretching, qui consiste à étirer progressivement les muscles pour améliorer leur souplesse. Les étirements doivent être réalisés après l’effort physique, lorsque les muscles sont chauds. Ils permettent d’éviter l’apparition de courbatures en réduisant la tension musculaire.

En parallèle, certaines pratiques comme le yoga ou encore la méditation peuvent être bénéfiques pour soulager les courbatures. Ces disciplines favorisent la relaxation mentale et physique, ce qui aide à relâcher les tensions musculaires causées par l’effort intense lors de l’exercice physique.

Une autre technique très appréciée est celle du bain chaud. Plonger son corps dans une eau chaude permet aux muscles de se détendre profondément grâce à l’action combinée de la chaleur et du poids corporel supporté par l’eau.

En utilisant ces différentes techniques de relaxation adaptées aux besoins individuels, il est possible d’apaiser les courbatures et de favoriser la détente musculaire après une séance sportive intense.

Partager :