Les squat jump les plus impressionnants

681
Partager :

Avoir de la force, de l’explosivité, de la tonicité et de la vitesse est un avantage pour les sportifs. Il en est de même pour toute personne qui se donne au sport en vue de préserver sa santé. C’est pourquoi il existe de nombreux exercices de squat jump qui permettent d’obtenir ces diverses caractéristiques nécessaires pour un meilleur résultat. Parmi cette série d’exercices, certains sont plus impressionnants et plus efficaces.

Le squat jump latéral

Le squat jump latéral s’exécute en faisant un même mouvement de façon latérale. Vous pouvez choisir de sauter sur un côté et de revenir sur le côté opposé. La particularité ici se trouve au niveau de l’utilisation des jambes. Lorsque vous choisissez de faire un saut sur le côté droit par exemple, vous devez mettre une pression sur la jambe gauche. En voulant revenir sur votre position de départ, soit à gauche, la pression est faite cette fois-ci sur la jambe droite. Vous pouvez répéter le même mouvement pendant plusieurs minutes avant de passer à un autre exercice.

A lire en complément : Quelle marque legging sport ?

Le squat jump en rotation

Le squat jump en rotation est un exercice qui donne à la fois de la forme aux jambes et de l’endurance. Il se fait par des mouvements de rotation de 180 ° et de manière régulière. Un pli sur les jambes avec les fesses poussées en arrière avant le saut vous permet de donner plus de tonus à vos fesses. La rotation dans cet exercice se fait pendant le saut. Il faut bondir avec toutes les forces nécessaires afin d’atteindre une hauteur maximale possible et d’effectuer la rotation.

Le squat jump et le contre mouvement jump

Ici, l’exercice consiste à faire un mouvement contraire au saut. Il faut s’abaisser avant d’effectuer la détente pour le saut en hauteur. Le contre mouvement jump nécessite une flexion juste avant le saut. Autrement dit, le départ pour cet exercice est debout. Par contre, pour le squat jump classique, la position de départ est la flexion. Les jambes dans ce cas sont fléchies en formant un angle de 90 ° avec le buste.

A voir aussi : Comment devenir rapidement un coach sportif ?

Le squat jump en horizontal

Ressemblant au squat jump latéral, ce mouvement se fait en déplacement rectiligne horizontal de l’arrière vers l’avant. Le squat jump horizontal s’exécute par des sauts réguliers dont la position de départ est toujours la flexion. Cette fois-ci, vous devez sauter vers l’avant et revenir à votre place initiale. Cet exercice est à sens unique. Vous devez retourner à votre place sans faire de saut. Cependant, pour avoir l’efficacité de cet exercice, vous ne devez pas trop traîner avant de rejoindre votre place initiale. Le squat jump horizontal participe au développement de l’arrière des cuisses.

Le squat jump groupé

Cet exercice de genoux à la poitrine fait appel à plus d’endurance et de souffle. Le squat jump groupé se concrétise par un saut bien élevé au cours duquel vous devez regrouper vos cuisses et votre poitrine en même temps. Le regroupement doit se faire en l’air et non à la réception. Le squat jump groupé renforce les muscles abdominaux et les quadriceps. Il participe aussi à la régulation du rythme cardiaque.

Le squat jump avec la main au sol

Dans ce type de squat jump, l’exercice est basé sur la technique classique. Vous devez donc effectuer un saut à la normale pour le début. La particularité de cet exercice se trouve dans la réception. Il faut envoyer l’une de vos mains au sol, laquelle va toucher le pied opposé ; d’où le nom de squat jump main au sol. Pour le saut suivant, vous changez de main. Plus vous changez la main qui va au sol, plus vite vous sentirez l’effet de l’exercice. Cet exercice est plus long à réaliser, mais a un effet positif sur le fonctionnement du cœur.

Le squat jump avec écart des pieds

Ce type de squat jump s’effectue de manière classique avec écartement des jambes. Au début, vous devez avoir les deux pieds joints pour sauter. Ensuite, à chaque mouvement, vous écartez légèrement vos pieds et au mouvement suivant, vous les refermez. L’objectif est de réussir à poser les pieds à des endroits différents que ceux de départ. Vous devez faire très attention avec le squat jump écart, car si vous écartez trop les jambes, vous aurez de difficultés à revenir au point de départ et à continuer avec le saut.

Le squat jump avec haltères

Le squat jump avec haltères est une variante de cet exercice qui ajoute un peu plus de résistance à votre entraînement. Tout ce qu’il vous faut, c’est une paire d’haltères et un sol stable pour effectuer cet exercice efficacement.

Pour commencer, tenez-vous debout avec les pieds écartés à la largeur des hanches, en tenant les haltères le long du corps. Descendez dans une position accroupie en gardant les bras tendus vers le sol. Sautez aussi haut que possible tout en levant les haltères jusqu’à la hauteur de vos épaules. À l’atterrissage, redescendez lentement dans une position accroupie.

L’avantage de cette variation est qu’elle renforce non seulement vos jambes et vos quadriceps comme le fait l’exercice classique, mais aussi vos biceps et avant-bras grâce aux mouvements répétitifs impliqués par le port des haltères.

Pensez à ne pas exagérer sur le poids des haltères au début afin d’éviter toute blessure ou tension inutile lorsqu’on exécute correctement ces mouvements explosifs.

Le squat jump pieds joints en hauteur

Le squat jump pieds joints en hauteur est une variante de cet exercice qui met davantage l’accent sur la puissance de vos jambes et votre explosivité. Cet exercice peut être difficile à réaliser pour les débutants, mais il offre une excellente opportunité d’améliorer votre force et votre endurance.

Pour commencer, tenez-vous debout avec les pieds écartés légèrement plus loin que la largeur des hanches. Pliez vos genoux pour vous accroupir tout en gardant le dos droit et les bras tendus devant vous. Une fois que vous êtes dans cette position basse, sautez aussi haut que possible tout en levant simultanément vos genoux afin que vos deux pieds se rejoignent au sommet du saut.

Lorsque vous atterrissez, assurez-vous de bien fléchir les jambes pour absorber l’impact avant de revenir à la position accroupie initiale. Si vous avez déjà pratiqué des squats jumps avant, ce niveau d’intensité peut sembler facile à réaliser. Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer cette variation car elle nécessite une grande quantité d’énergie.

Cette version avancée du squat jump permettra non seulement un renforcement musculaire optimal des quadriceps et des ischio-jambiers, mais aussi améliorera considérablement leur capacité explosive. Vous devez toujours utiliser un matériel approprié, comme par exemple un bon équipement sportif, ainsi qu’un sol adhérant afin d’éviter toute blessure ou glissement lorsqu’on exécute correctement ces mouvements dynamiques ambitieux.

Partager :